Mon amour,

La nuit passionnée que nous avons eu vaut bien toutes les bourses du monde. Et pourtant, dieu sait que j'ai été voir ailleurs, lors des longues soirées d'hiver, lorsque je traînais dans les rue de Rio de Janeiro, à la recherche d'un Brésilien me donnant l'amour que papa ne m'avait pas donné.

Tous ces fruits. Je n'aurais jamais cru cela possible. Car il faut bien que je tutoie. Tous ces fruits m'ont donné l'envie de créer de multiples terrains de courges que nous pourrions élever ensemble. Oui. Tu es plus que mon banquier, tu es mon jardin d'amour, une passion qui va de Pittsburg à Mulhouse, en passant par le bleu et l'envie d'aimer.

Malheureusement, tu le sais, il me faut partir vers des raisons inhospitalières. Les pains d'épices sont arrivés tôt cette année, et mère grand ne tardera pas non plus. Je reviendrai. Garde cet amour au plus profond de toi. Pourquoi a-t-il fallu que nous nous adonnions à des plaisirs défendus alors que je partais ?

Ton bien aimé,

Jean-Luc, ton petit moineau