11 décembre 2009

Lettre à France

Ma très chère amie, Et avant toute chose, bonsoir.Tu sais bien comme je peux être pragmatique, parfois.Si tu avais encore l'usage de tes jambes, tu bondirais sans doute, mais depuis l'accident de hache-viande de l'été dernier...Tu n'avais pourtant que 11 ans.Oublions nos vieilles querelles d'antan, et soyons comme vanille et cannelle sur le gâteau de l'amitié.Il n'y a pas de gâteau assez sucré pour exprimer ce que je ressens pour toi.N'ignorons plus les vapeurs sulfureuses qui nous poussent l'une vers l'autre, il n'y a pas de... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 18:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]