Chère voisine et néanmoins amie,

Tout le syndic de l'immeuble se joint à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de pâques. Nous savons combien il est difficile, en ce monde où la recrudescence, et c'est pourquoi nous voulions vous témoigner notre sympathie.

Vous trouverez dans ce carton de quoi habiller vos enfants cet hiver. Nous savons que depuis que votre mari est parti avec le perroquet alcoolique du concierge, vous avez plus de mal à joindre les deux moignons. Heureusement, il vous reste vos jambes, et la possibilité d'exploiter les corps intacts de vos enfants ( enfin, ceux que vous n'aurez pas déjà mangés ).

La prostitution par gang-bang ne devrait plus être un sujet tabou. Nous avons donc décider de vous faire un peu de publicité, moyennant 60% de vos gains plus les primes. Vous pouvez bien entendu garder tous les avantages en nature, nous ne sommes point des monstres.

A propos de votre logement par contre, il faudrait rapidement songer à régler les huit mensualités de retard, sans quoi nous serions dans l'obligeance de vous punir sévèrement. Vous savez ce que cela veut dire. Une oreille et trois dents sont un bon aperçu.

Pour ce qui est de votre maladie, tous les 3000€ perçus nous vous allouerons un doliprane pour 3 enfants encore en vie. Nous aimons traiter nos affaires avec humanité.

J'espère que le petit dernier récupère bien de sa phase terminale de cancer des doigts et du nez. On est fragile à 3 ans.

Enfin, je vous signale que vos voisins du dessus comptent reprendre leurs répétitions de death-hardcore-grind-fuck-néometal. Nous soulignons leur courtoisie, ils ont tenu à vous prévenir.


Nous vous renouvelons nos voeux de bonheur pour cette nouvelle année, et vous disons à bientôt, pour une petite fête de voisinage le mardi 26 qui, je l'espère, vous démontrera encore notre sympathie à votre égard ( ne mettez pas de vêtements ).

Respectueusement,

La mafia nazie.