236_1

Il s'éveilla.
Il y eut une nuit, il y eut un jour.
Il inventa le blues et les papiers qui collent.
Il y eut un jour, puis un autre, et enfin une guimauve.
Il décida de la couleur du ciel, des mamies et des balustrades.
Il dessina un quart d'heure et il se positionna ailier droit.
Il y eut une nuit, il y eut un jour.

Soudain aucun alcôve ne lui était inconnu. Il parvint à se détacher des plaisirs d'orient et ne saupoudra plus jamais aucun enfant de poivre & sel.

Les feuilles poussèrent, s'enroulèrent, gravirent des stations de skis et se prénommèrent Judaïsme.
Les balises étaient ouvertes, couvertes, toutes vertes, en pure perte, sylvestres, pitié-salpétrière.

Il y eut trois jours, mais pas de loukoums.

Les lampes de poche se masturbèrent au frigo de leurs vies alors que le talon d'Achille n'avait aucun talent.
Il y eut une nuit de quinze pièces de cuivre.

L'année avançait bon train, et en crabe tout à la fois, ce qui n'est en aucun cas un problème de myrtille.
Son chat menait une double vie.
Les champignons poussaient.
Je répète, les poivrons sont fermés.
Ferme fermement ta ferme difforme et infirme.
Le médiator près du cœur, un doigt dans l'anus,
Cædosir n'avait plus la force.

Plus la force !
Il avait eu la patience et le courage, mais désormais, qui se souciait de cet homme dépourvu de toute autoroute, uniquement vêtu de son gigantesque pénis mauve et flexible comme les tuyaux des fleurs sauvages qui rongent des chiens dans les paradis blancs.
Aujourd'hui, il était cerné, serti, suave et pare-boue, et le général Foch onc ne gesticulait dans ses vignobles.

Alors, il s'en alla. Trois côtes de bœuf plus tard, on le nommait ¼ de porto- ¾ de gingembre, un glaçon, remuez fortement dans une timbale, servir chaud.
Pour 6 personnes.


Il y eut un mardi, puis passa le temps, puis passa l'orage, puis passation de pouvoir, et Dieu fut ainsi nommé.

Je sais tout du secret des enzymes.
Souviens-toi bien de cela.
Tout.


Maurice BEJART.