Tu sais que tu es doux toi ? Très doux, si doux que j'aimerais te rouler contre une motte de terre et te chanter des chansons perses. Celles que mamie nous chantait pendant la guerre.

Tu sais que tu es fou toi ? Très fou, si fou que jamais je n'aurai cru que tu irais jusqu'à voter communiste sur ce site de paris sportifs.

Tu sais que tu es rustre toi ? Très rustre. Rustre, piscine et maillot de bain, comme le disait le générale Pinocheguevarasouptine.

Tu sais que tu es...

OH TA GUEULE, et regardons enfin la vérité en face veux-tu ? J'écris 84 mots à la minutes. Tu crois que j'ai le temps de m'amuser avec ton insouciance ? Tu crois que j'ai vraiment le temps de virer les roms de mon camps, les roms de mon dossier SNIN et le rhum de ma cave ?
L'humour et les jeux de mots, c'est rigolo un moment, mais le mot ment et les maux m'enfournent de leurs dards pointus, tels des prostituées turques de l'ancien monde.

Allez, oublions là nos querelles, rôtissons nos quenelles et viens toucher papa pour qu'il prenne du plaisir. Ton handicap moteur n'est pas une excuse Charlotte. TU M'ENTENDS ?

Depuis que la bonne est morte, tu es beaucoup plus souple.

Reviens-moi Piotr.



Piotr