Galileo

Tu le sais.
Tu l'as toujours su.

L'avenir n'était pas pluvieux, non plus que la raie d'autobus.
Tout ce qui tourne autour de François n'est ni plus ni  moins que l'œuvre des mamies arboricoles improbables et pernicieuses.
Pernicieuses. J'aime aussi ce mot.
Cela aussi, tu le sais, tu l'as toujours, naninanère.

Et pourtant, si pour chaque soupe un crouton de pain, si pour chaque femme un orgasme à chaque rapport et si pour chaque enfant des oreilles plus veloutées, alors la vie sera bien, et tu seras une pomme, mon fils.
Le savais-tu? Pendant l'amour, l'ardoise se rétracte.
Doucement, mollement, en bavant un peu.
Les petites ardoises voient le jour à l'ombre des sapins verts.
Ils grandissent ainsi, heureux, lascifs et repus, jusqu'au jour où les Couvreurs du Monde viennent les chercher pour les clouer sur des toits nus et bien balancés.

Et ça, tu ne le savais probablement pas encore.
Rien de ce que tu vois, ce qui existe, rien de tout cela gencive d'âne bleu 47-47, deux fois.
Un triple ananas piqué, mais pas gonflé.
Une essence d'érable, une flemme, une flamme, une femme, une flam's, un flan.
Deux félins, un félon.

Et tout tourbillonne, tout tourbillonne dans le vide de l'amour de la nuit du printemps.
Tout est printemps, nuit, amour, vide, tourbillon, fa bémol.

Le docteur est revenu. Viens voir le docteur.
Tu le sais, tu l'as toujours su, nul ne manie l'accordéon à hélices tel que cette femme de type rubicond et ferme.
Poil aux nems.
POILS AUX NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS.
...
(respiration)
NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS NEMS

(ad libido)

Tu le vois, Hector.
Je n'ai point essayé de t'enduire de miel.
Tu t'en souviendras avant la fin.


Coquille Saint-Jack de Compostelle.