Cher Cher

CHER-350x350

 

Il est vrai que Stéphane est cher la_scene_l_eldorado_de_stephan_eicher_300 mais que veux-tu, lorsqu'on aime, on ne compte pas. Il me faudrait beaucoup plus de production agricole pour oser reproduire un tel pas de danse. Non mais sérieux. Tu as vu ce pas de danse ? Tu l'as vu, tu l'as vu ?

Sérieusement ?

 

As-tu vu ce pas de danse ?


On reprend une discussion posée, sérieuse, intégralement traduite en vermicelle, et intégralement rasé au niveau des aisselles. Et celle qui me dira le contraire n'a pas compris que la contradiction n'est pas une source sur qui l'on peut compter. Car l'eau coule sous les ponts. C'est cool mais c'est con. C'est dur et c'est bon. C'est chaud et c'est rond. Et oui, c'est ainsi, Mireille. On se promène sur les pavés et on est heureux, main dans la main.


C'est mon putain de retour t'entends négro ?


MON PUTAIN DE RETOUR.


Y a pas de limite à ma bite. Aucune. Elle traverse l'espace à toute vitesse pour violer des femmes aliens. Passé, présent, brocolis. J'explose depuis la terre et mon sexe part en tentacules diverses et variées, franchit le son et l'espace. Imagine ces pauvres habitantes de la planète Trux09 qui voient arriver ces grands membres non farouches pour les fustiger comme il se doit.


Tu m'entends ? COMME IL SE DOIT.


C'est pas chez moi, mais je dirai oui. Donc tu dis la même chose et tu m'acceptes sur ta planète ! SALOPE ! Putain je suis trop vénère. Je te laisse, car tu me vénères. Veines, nerfs, même combat. Coq de combat. Bas la mesure. Mesure ton rein. Rince-toi la bouche. Bouche-toi le nez. N'évite pas mes baisers.


Zé.


Ton Amour de TouJours.


Ultra Kévin