09 septembre 2010

L'absence

Je me manque.Je me convoite et bien souvent, je me rate. Je me dilate, je me tords, je me mords, je m'endors.Si loin dans mon sommeil veillent les bouteilles des bateaux qui ...Non.Il n'y a plus rien.40 fois démentie cette réalité, 39 fois en retard absolument j'étais.Et aujourd'hui, aujourd'hui... Au jour d'aujourd'hui à jour je me suis mis.Et ça valait franchement le COUP TU VOIS.Je suis en caractères iconoclastes ce qu'on pourrait nommer un mélangeophile.Ta mère, ta mère, TA MERE !Le veau n'a bien vu que l'amour qu'il sera. Quand... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2010

La douceur et la soie

On est là, on se dit qu'on est bien, on se frotte contre des plantes douces, on suce des bouts de laine. On prend du plaisir à se tourner sur le dos, allongé contre des choses...fraiches quand il fait chaud, chaudes quand il fait froid. Caresse moi derrière les oreilles, oui, je ronronne et c'est douceur. Caresse-moi en imitant des bruits étranges, on se comprend hein ? ET AUSSI ENCULE BIEN LA MERE DENIS, DIS-LUI QU'ELLE EST DOUCE QUAND TU LA SUPERVISES DANS DES DAMIERS CORROMPUS. Frappe des cruches et toutes mes... [Lire la suite]
Posté par CaliKen à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2010

Lettre à l'homme

Il s'éveilla.Il y eut une nuit, il y eut un jour.Il inventa le blues et les papiers qui collent.Il y eut un jour, puis un autre, et enfin une guimauve.Il décida de la couleur du ciel, des mamies et des balustrades.Il dessina un quart d'heure et il se positionna ailier droit.Il y eut une nuit, il y eut un jour.Soudain aucun alcôve ne lui était inconnu. Il parvint à se détacher des plaisirs d'orient et ne saupoudra plus jamais aucun enfant de poivre & sel.Les feuilles poussèrent, s'enroulèrent, gravirent des stations de skis et se... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2010

Mes idéaux s'emballent.

Il s'en est fallu de peu. C'est ce que se disait Lionel, face à l'infinité de l'océan. Ses grands yeux prunes plongés dans l'immensité de la vie, telle une passoire géante. Divers étés sordides l'attendaient déjà, comme des promesses imberbes au firmament de son adolescence. Mais pourtant, très peu étaient ceux qui l'oubliaient encore. Il lui fallait plus de sel, c'était indubitable. Il s'en est fallu de peu.   C'est ce que lisait Lionel, fesse contre un thé sur son séant. Ses glands vieux, des burnes,... [Lire la suite]
Posté par CaliKen à 10:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 juillet 2010

PUTAIN NON

J'avais fait le meilleur article du monde. Long, drôle, fou, et en incluant Patrick Viera. Je l'ai effacé. Alors c'est décidé. Je vais faire le meilleur article du monde. Les gens pleureront quand je l'écrirai. LE MEILLEUR BILLET DU MONDE POUR LE MEILLEUR BLOG DU MONDE.
Posté par CaliKen à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2010

Ecris-tu des paroles?

Autoroutes. Gagnés. Mort. Abstinence. Dormir. Calumets. Gîtes. Ce matin. Samedi, ou jeudi. L'air est fou et étouffé. Les sons sont en joies. Je me rapproche. Je prends le chemin du gîte. Mon coeur est trompé. Le calendrier se fout de ma gueule. Samedi, ou lundi. J'ai fait l'amour, j'ai pris un bain, j'ai vu un film slovaque. Du pain, Johnny et des jeux. Les armoires. Je sus fier. On frappe à la sonnette. Des serpents moyens et grassouillets se tiennent à ma droite. Pardonne-moi, Monique. Je n'avais qu'un an. Déjà tes fourneaux ne... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2010

Analysez mes ongles, vous serez bien aimables

Pour Yolande, la tentation était trop forte. Combien de fois avait-elle tenté, parmi différentes catégories de couleurs, de choisir l'unique étoffe qui comblerait enfin ses désirs ? Combien de fois avait-elle entendu dire que les marquis et les baronnes ne s'habillaient qu'avec les soies et les étoffes les plus douces du monde ? Elle se retrouvait maintenant, à la portée de sa main, confrontée à un dilemme étonnant. Il lui fallait choisir entre la douceur d'une vie suave mais sans saveur, et la tentation de voler ses robes que sa main... [Lire la suite]
Posté par CaliKen à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2010

Uniquement le mardi

Mes bien chers frères, Demain sera un jour nouveau. Un jour plein de joie, de magie, de donuts gratuit et de champignons farcis.Demain, c'est l'inauguration de Super-Dieu Wonderland Park.Vous y trouverez les attractions qui ont eu le plus grand succès au Pérou comme ailleurs, tels le lancer de saucisses géantes ou l'abolition de la peine de mort. L'entrée sera à la tête du client, c'est à dire que chaque client rentrera dans son propre corps à l'aide de sa bouche, et une pizza offerte pour trois chatons détruits.Il y aura à boire, il... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2010

Hai sait koi ?

Salu tt le mond XD ojourdui c moi qui vai écrir le billai pour corespondance et crème fouetté ! Ca a lair tro bien com site hein je compren pa tout mai jerigole bien ils me font rire les gen ki écrivent ce blog. EN FAIT CA VEU RIEN DIR !!!! A un momen tu croi ca veu dir qqchose mais en fait non. LOOOOOOOL. sai com la foto ke g mi au débu de mon post (lach t coms lol XD) c un canard en peluche et ca a rien avoir avec la choucrout com on di ché moi parce que je suis alsacien lol big up a tou les bas rhinois... [Lire la suite]
Posté par CaliKen à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 juin 2010

Le retour du Michel Tartecreuse

Mon cher Jean-Luc; Depuis cette nuit d'automne du mois d'aout, je n'ai cessé de penser à toi. J'ai peint ton nom sur des cadavres d'enfants avec de la cire chaude, j'ai parcouru la Belgique, j'ai sodomisé tant de prêtres, et ton souvenir est toujours aussi fort.Quel charme m'auras-tu lancé ce jour-là?Tu disais m'aimer, et moi, je t'ai cru. Tu disais Mémé, et elle, elle était cuite.Tu désossais mes mets, et nous, nous étions tartares.Tu m'as fait l'enfourchement cosaque, la lance d'incendie fureteuse, la feuille de rose du facteur, le... [Lire la suite]
Posté par NiWard à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]