bichon_frise

Mais... Qu'est-ce que ? Alea Jacta Est ? Putridou Choum Choum exidululu ?
J'ai... je trébuche dans un monde recouvert de peau de hérisson. Je me pique les pieds... Mes pieds. Je regarde mes pieds, on durait du buvard. Il y a encore quelques mois, je dorais des fromages sous le soleil Corse. Me voilà maintenant dans une sorte de monde en sirop d'érable, trop vaste pour ne faire qu'un, et trop timide pour oser dire à Gérard Vivès que son pelage n'est pas homologué.

J'écrase des écorces avec tes yeux, je réplique à un séisme avec un pistolet rose et j'inonde Vénus avec du gel fixation extrême. Les gens m'attaquent mais je me défendrai. Je me défendrai même pieds et poings liés. Couvrant les fusillades, chanter sans m'arrêter.

Je mettrai ma plus belle veste en granite, et j'appellerai des amis bouchons de liège pour m'aider à en découdre.

Je n'ai pas peur. Je n'ai pas peur de vos sortilèges Messiers les politiciens. Je vous urine dans les yeux et je chante du Cabrel en déféquant sur la tombe de vos enfants morts-nés. Je déterre vos mamies et je les violes avec des chaussures pour handicapés. J'épluche vos animaux et je mange la corne de vos pieds putrides. Je vomis dans la commissure de vos lèvres trop humides de désire, et je vous tourner autour en criant des mots abjectes comme "insertion ou gazouillis".

Demain, je prendrai une voiture pour sortir d'ici. Je fuirai. Et vous ne me retrouverez pas. Jamais. J'achèterai beaucoup de choses, notamment des yeux de crabes. Je les empilerai pour faire une tour, et j'inviterai des animaux multicolores pour danser le jerk dedans. Vous n'aurez que vos mains pour pleurer, et vous devrez m'apporter de la nourriture délicieuse comme des marrons glacés ou du papier tue-mouche.

JE VOUS HAIS.